Site d'écriture

Commencer une histoire

écrire le début d'une histoire

écrire un début d'histoire

Je te regrette un peu, beaucoup, passionnément, pas du tout

Tu as décoré mon corps d’or et de bijoux,
Quand mon cœur ne pensait qu’à nous.
Tu m’échappais du bout des doigts,
Quand je t’ai laissé libre de tes choix.
Tu m’as dit que tu ne partirais pas,
Jusqu’au jour où la réalité s’est imposée à moi.

Peut-être qu’il n’y avait aucune issue,
Mais j’attends toujours le soir que tu sois revenu.
Peut-être que si je t’avais dit ces paroles-là,
Tu ne serais pas là-bas.

Des solutions je t’en aurais trouvées par milliard,
Mais tu as décidé de les enfermer dans le noir.
Tu as couvert tes yeux de mirages,
Quand j’avais si peur d’oublier ton visage.
J’espérais, désespérée, que tout puisse changer,
Quand tu as préféré ta fierté.

Peut-être qu’il n’y avait aucune issue,
Mais j’attends toujours le soir que tu sois revenu.
Peut-être que si je t’avais dit ces paroles-là,
Tu ne serais pas là-bas.

Loin du printemps qui nous souriait,
Je t’ai regardé perdre pieds,
Là où je croyais te retrouver.
Il était trop tôt que pour te dire au revoir,
Quand je pensais qu’il y avait encore une once d’espoir.
Mais je t’ai donné tout ce qu’il me restait,
Car il était temps pour les adieux d’être faits

Manon Des Sources il y a 11 mois

Terminer cette histoire


Commentaires

Commenter